Tribune du groupe Un nouveau souffle pour Gonesse - juillet 2019

Rythmes scolaires : les 4 jours et demis ne recueillent que 15 % des voix !


L’association Un nouveau souffle pour Gonesse a organisé devant les écoles une votation citoyenne sur les rythmes scolaires. Trois choix étaient proposés : maintien de la semaine de 4 jours ½ et des TAP actuels, retour à la semaine de 4 jours ou école sur 4 jours et TAP le mercredi matin pour tous (gratuits et facultatifs).

656 votes de parents d’élèves ont été enregistrés, avec 15 bulletins blancs et nuls et 641 exprimés. Le maintien de l’organisation actuelle n’a recueilli que 97 voix soit 15,13 % des suffrages. 309 voix (soit 48,21 %) ont été enregistrées pour le retour à 4 jours comme les villes voisines. 235 voix (soit 36,66 %) se sont portées sur la mise en place de TAP le mercredi matin.

Comme nous nous y étions engagés, nous défendons l’option qui l’a emporté et avons écrit début juin au maire de Gonesse pour demander le retour aux 4 jours dès la rentrée. Nous demandons aussi que des activités variées d’ouverture culturelle, sportive et éducative soient proposées sans frais le mercredi matin aux familles qui le souhaitent. Gonesse pourrait bénéficier de subventions dans le cadre du « plan mercredi matin ».


Santé : nous faisons des propositions


Jeudi 13 juin, notre équipe était présente, aux côtés des personnels de l’hôpital de Gonesse et de nombreux élus de l’agglomération de Roissy-Pays-de-Fr ance à la manifestation de soutien à l’hôpital de Gonesse, qui connaît des difficultés financières et se trouve confronté, comme un peu partout en France, à l’engorgement des urgences et le découragement des équipes. En tant qu’ancien directeur d’hôpital, je le dis tranquillement : nous ne continuerons à disposer d’un service public hospitalier de qualité que si l’État redonne des moyens aux hôpitaux publics.

Mais la santé des Gonessiens repose aussi sur des cabinets médicaux et paramédicaux regroupant plusieurs spécialités, avec des délais de rendez-vous courts et des prises en charge rapides. A cet égard, nous regrettons que Gonesse n’ait pas su garder la maison médicale qui était à l’entrée de l’ancien hôpital et qui a rouvert ses portes … à Goussainville. Nous regrettons aussi de ne pas disposer de centre de santé comme à Villiers-le-Bel. Notre association fait de la santé un axe majeur pour notre ville, abordé lors de notre atelier de travail du 22 juin. Nos propositions sont simples : la municipalité doit encourager l’ouverture dans chaque quartier de maisons de santé pluridisciplinaires avec des généralistes, spécialistes, infirmières etc…, en mettant à disposition des locaux et en aménageant les abords. Les lieux commerciaux en difficulté pourraient accueillir ces maisons de santé : centre commercial de la Madeleine, Place des Myosotis, Place de la Liberté, Cœur de la Fauconnière.


Cédric Sabouret, Anna Pequignot, Jean Samat, Julien Dos Santos et Alain Baran

2 vues

nous CONTACTer

Tel : 06.80.71.81.05

email : pourgonesse@gmail.com

Permanence : 14 rue de l’Hôtel-Dieu

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

rester informé(e)

Design graphique Perfekt ! © 2019 Mentions légales