Tribune du groupe Un nouveau souffle pour Gonesse - Février 2019

Gonessiennes, Gonessiens,


Depuis le mois de janvier, 4 conseillers municipaux issus de la majorité ont décidé de rejoindre la démarche de Cédric Sabouret, conseiller municipal et conseiller départemental, qui a annoncé publiquement sa candidature aux prochaines élections municipales de 2020 afin de donner un nouveau souffle pour Gonesse.

Nous avons donc tous ensemble créé un nouveau groupe au sein du Conseil municipal de Gonesse, qui travaillera dans un esprit constructif mais n’acceptant pas toutes les décisions municipales les yeux fermés, comme on le demande trop souvent. Nous ne sommes pas dans la majorité, nous ne sommes pas dans l’opposition systématique, nous sommes dans la recherche d’une alternative ! Le maire a sanctionné les élus faisant ce choix en leur retirant leur délégation.

Pourquoi avons-nous fait ce choix ? Parce que nous ne pouvons pas accepter la décision du maire de Gonesse, confirmée lors de ses vœux, de se présenter pour un 5e mandat en 2020. Après 25 ans, il faut savoir faire place au renouvellement des idées et des équipes.

Au passage, nous rappelons l’histoire de Gonesse : depuis 1947, les 3 maires successifs ont effectué chacun 4 mandats. Ils ont tous voulu en faire un cinquième (Emmanuel Rain en 1971, Bernard Février en 1995) et ont alors été battus dans les urnes.

Nous avons aussi quelques inquiétudes sur les dérives de la gestion municipale : l’état des finances nous préoccupe. Après des années de gestion relativement prudente, l’approche des élections municipales ne doit pas conduire à laisser filer les dépenses tant en fonctionnement qu’en investissement.

Avec l’association Un nouveau souffle pour Gonesse et le groupe de 5 élus désormais constitué au sein du Conseil municipal, nous proposons à tous les Gonessiens, au-delà des étiquettes partisanes, de participer durant cette année 2019 à la construction du programme d’action municipale qui sera proposé aux Gonessiens en 2020, à travers la dizaine d’ateliers thématiques que nous animons. Gonesse a besoin d’un changement radical de méthode, d’attitude et d’approche et son avenir ne se résume pas à l’espoir de grands projets comme Europacity et le triangle de Gonesse, qui ne sont pas encore tout à fait certains et qui, de toute façon, n’existeront que dans 7 à 8 ans au mieux. En attendant, il faut s’occuper du quotidien des Gonessiens !

Cédric Sabouret, Anna Pequignot, Jean Samat, Julien Dos Santos et Alain Baran

4 vues

nous CONTACTer

Tel : 06.80.71.81.05

email : pourgonesse@gmail.com

Permanence : 14 rue de l’Hôtel-Dieu

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

rester informé(e)

Design graphique Perfekt ! © 2019 Mentions légales