Tribune du groupe Un nouveau souffle pour Gonesse - DECEMBRE 2019

Abandon d’Europacity : un cuisant échec qui appelle à une remise à plat complète


Le 7 novembre dernier, le Président E.Macron a décidé de mettre fin au projet de construction du complexe commercial et touristique Europacity sur le triangle de Gonesse. Qualifié de « daté et dépassé », ce projet devait être le moteur principal de l’aménagement du secteur du triangle, autour de la gare du nouveau métro (ligne 17), la seule dans le Val d’Oise (sur les 68 prévues). Le coup de massue était hélas prévisible et se révèle particulièrement douloureux. Aucun « plan B » n’est dans les tiroirs. Toute la stratégie municipale avait été pensée autour du projet Europacity. Bien sûr, nous pouvons déplorer l’abandon par l’État d’un territoire, l’Est du Val d’Oise, qui n’a connu aucun grand projet structurant depuis des années.


Mais ce nouvel échec doit nous amener à nous poser les bonnes questions. Il vient après d’autres « grands projets » abandonnés eux aussi : Roland-Garros à Gonesse, oublié 1 an après avoir lancé l’idée, le barreau ferroviaire entre RER B et RER D, pourtant inscrit au plan « espoir banlieues », et qui est passé aux oubliettes. Depuis 10 ans, notre maire nous fait des annonces mirobolantes qui tombent toutes à l’eau, même lorsqu’il s’agit d’opérations plus modestes : le bowling-karting promis en 2014 à côté du rond-point de l’entrée Sud est lui aussi au point mort.


Dans le 93 voisin, les élus ont su enregistrer de belles réussites : Aerolians sur Tremblay-Villepinte, qui consomme pourtant des terres agricoles, requalification de la friche PSA qui a bien avancé. Pourquoi le 95 serait-il moins performant ?

De nombreuses erreurs ont été faites dans le dossier Europacity :

- L’orientation commerciale n’a jamais pu être gommée : la culture, les loisirs sont venus trop tard et n’ont pas pu changer l’image du projet.

- Les erreurs techniques de la mairie dans l’élaboration du PLU, qui ont mené à son annulation, ont fragilisé le projet.

- La méthode du maire de Gonesse est dépassée : la population, les élus ont été soit peu associés, soit trop tard. Comment se fait-il par exemple que les conseillers départementaux du canton n’aient jamais été conviés au comité de pilotage d’Europacity ?


Aujourd’hui, nous avons 2 choix possibles. Soit pleurer sur notre sort et accuser l’État, les concurrents d’Auchan, les écologistes, les petits commerçants etc… de nous avoir torpillé. Ça ne mènera à rien. Soit retrousser nos manches et écrire une nouvelle page pour faire émerger une alternative. Nous préconisons cette 2ème stratégie, seule capable de sauver la gare que nous souhaitons tous.


Nous avons donc demandé au préfet la mise en place d’une Conférence de territoire afin de co-construire avec les habitants un plan d’aménagement du triangle de Gonesse qui réponde à nos besoins et concilie environnement, économique et social, les 3 piliers du développement durable. Nous vous présenterons prochainement nos premières propositions.

nous CONTACTer

Tel : 06.80.71.81.05

email : pourgonesse@gmail.com

Permanence : 14 rue de l’Hôtel-Dieu

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

rester informé(e)

Design graphique Perfekt ! © 2019 Mentions légales