Retrait du projet Europacity : se remettre vite au travail pour sauver la gare

Lors du Conseil municipal du 18 novembre 2019, le groupe Un nouveau souffle pour Gonesse a présenté avec le groupe Agir pour Gonesse une motion conjointe sur l’abandon du projet Europacity. Nous regrettons qu’elle n’ait pas pu être adoptée car il est urgent de faire émerger de nouvelles propositions sur notre territoire, faute de quoi la gare elle-même serait menacée.

Retrouvez ci-dessous le texte de la motion :

Le 7 novembre 2019, à l’issue du Conseil de défense écologique, le Président de la République Emmanuel Macron a décidé de stopper le projet de construction du complexe Europacity sur le triangle de Gonesse, qualifié de « daté et dépassé ».

Avant le 7 novembre, d’autres « grands projets » avaient été promis aux Gonessiens et n’ont pas connu d’aboutissement : déplacement de Roland-Garros à Gonesse, réalisation du barreau entre RER B et RER D, pourtant inscrit au plan espoirs banlieues et abandonné depuis.

Le constat est cruel : pendant des années, nous ne sommes pas parvenus à faire partager nos combats, notre vision pour notre territoire. Les acteurs économiques, les habitants s’interrogent légitimement : quelles perspectives offrir à l’Est du Val d’Oise ? Sommes-nous condamnés à être les « relégués du Grand Paris ? »

Une tribune publiée par des acteurs associatifs et économiques du territoire le rappelle douloureusement : « depuis des années, voire des décennies, le Grand Roissy est au cœur d’un paradoxe : avec l’aéroport Charles de Gaulle au centre, c’est un territoire dynamique économiquement. Pourtant, nos villes connaissent une paupérisation sans précédent. Le dynamisme généré par l’aéroport ne profite pas suffisamment aux habitants du territoire ». Sortir de ce paradoxe nécessite des actes forts.

Nous serons très attentifs à l’action de Francis Rol-Tanguy à qui le Gouvernement a confié une mission sur le développement économique du Val-d’Oise et à qui nous demanderons un rendez-vous sans tarder pour lui exposer notre vision du futur de notre territoire.

L’échec du projet Europacity doit nous amener collectivement à changer de méthode en associant davantage les différents acteurs du territoire : élus, entrepreneurs, citoyens. Tout nouveau projet ne pourra réussir que s’il est co-construit.

Nous exigeons que l’État fasse de l’aménagement du triangle de Gonesse une priorité nationale. Un nouveau projet, qui combine les aspirations environnementales, sociales et économiques devra y être dessiné.

Cela passe par la sanctuarisation de la construction de la gare du triangle de Gonesse de la ligne 17 du métro automatique Grand Paris Express, dans les délais prévus (horizon 2027).

Nous demandons aussi que soit lancé un appel à projets, sur la base d’un cahier des charges co-construit par les acteurs du territoire, afin d’accueillir des activités à forte valeur ajoutée sur le triangle de Gonesse : activités culturelles, centres de recherche, équipements destinés à la formation des jeunes et des adultes, start-ups. Des besoins existent et il n’y a aucune raison de cantonner ces activités à Paris, La Défense ou Saclay.

Nous demandons que le coup d’envoi de cette initiative soit la convocation d’une conférence de territoire destinée à enclencher cette nouvelle dynamique et faire émerger une vision partagée de l’Est du Val d’Oise à l’horizon 2030.

Nous avons suffisamment perdu de temps. Ce n’est pas en se lamentant mais en se mettant rapidement au travail en vue de proposer des alternatives que nous rendrons service à Gonesse et au Val d’Oise, avec un objectif majeur : donner des perspectives aux habitants, et notamment à nos jeunes.

Nous demandons donc :

- Que le Président de la République vienne sur notre territoire pour écouter les habitants, les élus, les acteurs économiques et associatifs dans toute leur diversité ;

- Que la pérennité de la station de la ligne 17 du triangle de Gonesse soit garantie ;

- Qu’une Conférence de territoire soit convoquée pour faire émerger une vision partagée du territoire qui aboutirait à la rédaction d’un cahier des charges de l’aménagement du triangle de Gonesse.

37 vues

nous CONTACTer

Tel : 06.80.71.81.05

email : pourgonesse@gmail.com

Permanence : 14 rue de l’Hôtel-Dieu

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

rester informé(e)

Design graphique Perfekt ! © 2019 Mentions légales